Des vacances d'été pleines d’action

Publié le 27 mars 2023

Par Nathalie Schneider

Nous voilà entrés dans l’entre-saison, le temps parfait pour préparer nos enfants et nos ados à de nouvelles activités de plein air sur terre, sur mer et en rivière.

Vous avez hâte de voir les beaux jours arriver? Vos enfants aussi! C’est le temps de penser aux formations d’activités en plein air faites sur mesure pour eux. Qu’ils soient hyperactifs, contemplatifs, en quête de défis ou d’émerveillement, vos enfants ont tout à gagner à pratiquer des activités de plein air. Celles-ci apportent, en plus d’un bon développement moteur, une précieuse expérience de socialisation. Voici quelques pistes pour un été de découvertes et d’amusement.

On monte en selle

Les sports équestres séduisent les jeunes friands de contact avec l’animal. Dès 5 ans, les enfants peuvent s’initier à la base de l’équitation grâce au programme Petit trot, une série de cours durant lesquels sont enseignées les techniques dans l’un des 65 centres équestres certifiés reconnus par Cheval Québec. Jusqu’à 12 ans, l’enfant passe ainsi quatre niveaux – fer de bronze, fer  d’argent, fer d’or et fer de platine – pour compléter son initiation. Il a le choix entre l’équitation classique (selle anglaise), la discipline olympique comprenant des sauts d’obstacle, ou le style western, qui inclut des épreuves de vitesse et des courses de baril. Votre enfant se découvre une passion tardive pour l’équitation? Sachez qu’il n’a pas à passer par la case Petit trot pour passer son brevet de cavalier. Il complétera ses connaissances sur la sécurité, la position à cheval, les manœuvres, ainsi qu’un volet théorique sur la gestion d’écurie. Il peut démarrer sa formation entre 10 et 19 ans en équitation classique (8 niveaux), western (4 niveaux) et, même, en équitation de plein air (5 niveaux), en pratique libre sur sentier. Ce programme de formation, exclusif à Cheval Québec, est réalisé dans un établissement équestre certifié. Une fois cette formation complétée, le jeune est éligible à passer le brevet des entraîneurs ou des instructeurs.

Infos pratiques : pour trouver un centre équestre certifié, consultez l’onglet «apprentissage» au www.cheval.quebec.

On largue les amarres

Apprendre à naviguer sur un voilier est une expérience excitante et pleine d’enseignements. L’acquisition des connaissances nautiques et des manœuvres favorise la débrouillardise et l’autonomie des jeunes. On compte, au Québec, pas moins de 70 écoles de voile qui offrent des formations sur dériveur aux enfants dès l’âge de 5 ans. Certains camps de jour et camps de vacances proposent des cours de voile, parfois mixés avec d’autres activités : kayak, escalade ou équitation, par exemple. Mais on peut aussi inscrire son enfant à des formations en semaine ou en fin de semaine dans un centre école près de chez soi. Dès 9 ans, les enfants peuvent commencer le programme de certification VoileCAN, qui comprend six niveaux. Dès le premier niveau, ils s’initient au maniement des voiles, aux nœuds de base et à la sécurité à bord, durant une ou deux semaines selon le nombre d’heures passées sur l’eau. Voile Canada régule le brevet et sa liste d’habiletés à détenir jusqu’au niveau 6, mais ce sont les écoles qui adaptent les formations comme elles le souhaitent. Presque toutes offrent une initiation à l’attention des 5 à 8 ans en petit groupe, nommée le Jardin nautique, (l’école peut lui donner un nom personnalisé comme Petits pirates ou Étoiles de mer).

Infos pratiques : pour trouver un club ou une école de voile, consultez l’onglet «naviguez à voile» au www.voile.qc.ca.

On grimpe sur les parois

L’escalade est l’une des activités de plein air les plus épanouissantes, tant au niveau physique que mental. Mais elle requiert une formation préalable avant de se lancer à l’assaut d’une paroi en autonomie. Dès 3 ou 4 ans, un enfant peut commencer à s’amuser sur une paroi intérieure sous la supervision d’une personne qualifiée et, dès 16 ans, il peut apprendre à devenir autonome sur une paroi. L’idéal est de commencer avec les cours sur des parois intérieures, puis de faire la transition vers les parois naturelles. Première étape : la formation Autonomie SAE (structure artificielle d’escalade), donnée dans un centre d’escalade intérieure. Durant quatre heures, un instructeur apprend aux jeunes et moins jeunes à faire des nœuds en huit, à enfiler un baudrier et à maîtriser la technique d’assurage, cela, en toute sécurité. Cette formation suffit pour grimper en autonomie dans un centre intérieur. Deuxième étape : le cours de transition extérieure pour maîtriser l’installation de sa propre corde, apprendre à faire son relais… Ce cours de deux jours se fait sur paroi naturelle. Si vous habitez loin d’un des 35 centres d’escalade du Québec, votre école de montagne locale peut accréditer votre enfant en Autonomie SAE à l’extérieur.

Infos pratiques : pour trouver un centre ou un club d’escalade, consultez l’onglet « formation » au https://fqme.qc.ca

On surfe sur les rapides

Le kayak en eau vive est une activité parfaite pour les jeunes qui carburent à l’adrénaline. En raison du côté niche de ce sport et de son environnement unique, on compte seulement six programmes accrédités au Québec (à Montréal, Québec, Val d’Or et Salaberry-de-Valleyfield) qui offrent une formation et une certification reconnues par la fédération Eau vive Québec. Dès 10 ans, un jeune peut suivre une initiation dans un club pour apprendre à maîtriser l’embarcation, l’équipement de base, les principales techniques et les procédures de sécurité. Cette initiation se fait d’abord en piscine ou en eau calme et constitue la première étape de l’obtention du brevet. Les trois autres étapes (classe 2, classe 3 et classe 4) ont lieu en eau vive. Les environnements plus techniques des rapides de classe 2 et 3 sont destinés aux pagayeurs qui progressent techniquement et acquièrent de l'expérience, les environnements de classe 4 étant généralement réservés aux personnes âgées de 16 ans et plus. On y apprend l’esquimautage, la sortie du courant, la lecture des rapides et les manœuvres plus complexes pour devenir autonome dans les rouleaux. La durée des formations est très variable selon les clubs.

Votre jeune est plus intéressé par le SUP (planche à pagaie)? Pour le pratiquer en toute sécurité et en apprendre les bases, il peut suivre les formations de trois heures (Essentielle puis Avancée) pour obtenir les brevets SUP Eau Calme, de Pagaie Canada. Puis, pour aller plus loin, il peut suivre les formationsSUP Rivière, SUP Surf ou SUP Touring, chacune étant composée de deux niveaux.

Infos pratiques : pour trouver un centre ou un club de kayak d’eau vive ou de SUP, consultez l’onglet « formations » au https://eauvivequebec.ca.

Crédit : Naomie
Crédit : Naomie

Toutes les fédérations de plein air sont d’excellentes ressources pour vous aider à dénicher l’activité, la formation, qui séduira votre enfant et qui consolidera son lien à l’activité physique extérieure et à la nature.

Vous pourriez aussi aimer

LES FÉDÉRATIONS PARTENAIRES

Inscrivez-vous à notre infolettre !

* Requis
Ce site web utilise des témoins pour améliorer votre expérience de navigation

Ceux-ci inclus des témoins nécessaires qui assurent le fonctionnement correct de certaines parties du site web et la prise en compte de vos préférences en tant qu’utilisateur, les témoins statistiques qui optimisent l’expérience des internautes sur notre site web grâce à l’observation de l’utilisation qu’en font ceux-ci ainsi que des témoins de marketing/suivi utilisés pour créer des profils d’utilisateurs afin d’afficher de la publicité ou de suivre la navigation de l’utilisateur sur notre site web. Vous pouvez choisir les catégories de témoins désirées. Veuillez noter que selon vos réglages, certaines fonctionnalités du site pourraient être désactivées.

Ce site web utilise des témoins pour améliorer votre expérience de navigation

Ceux-ci inclus des témoins nécessaires qui assurent le fonctionnement correct de certaines parties du site web et la prise en compte de vos préférences en tant qu’utilisateur, les témoins statistiques qui optimisent l’expérience des internautes sur notre site web grâce à l’observation de l’utilisation qu’en font ceux-ci ainsi que des témoins de marketing/suivi utilisés pour créer des profils d’utilisateurs afin d’afficher de la publicité ou de suivre la navigation de l’utilisateur sur notre site web. Vous pouvez choisir les catégories de témoins désirées. Veuillez noter que selon vos réglages, certaines fonctionnalités du site pourraient être désactivées.

Vos préférences de témoin ont été sauvegardées.